Doctoriales 2018 à l’INP-HB : une édition axée sur l’importance de la femme chercheure dans le développement



img11

Organisée par l’Ecole Doctorale Polytechnique (EDP) de l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT BOIGNY (INP-HB), la 4ème édition des Doctoriales s’est déroulée du 03 au 06 juillet 2018, autour du thème : « Apport de la femme dans la lutte contre la pauvreté à travers la recherche scientifique »

A travers ce thème évocateur, l’EDP entendait mettre en exergue, le rôle capital de la femme chercheure dans le développement durable de notre pays a expliqué Professeur YAO Benjamin, Directeur de ladite Ecole.

Véritable plateforme de partage d’expériences, les doctoriales sont des journées scientifiques organisées par les écoles doctorales des universités et instituts en vue de favoriser des échanges entre les jeunes chercheurs et le monde socioprofessionnel dans le but d’appréhender l’univers de l’entreprenariat, de poursuivre leur carrière au moyen des présentations, des conférences et des ateliers.

Placée sous le patronage de Professeur BAKAYOKO Ly-Ramata, Ex-Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, cette édition a vu la participation du Professeur BIAKA Zasseli Ignace et de Docteur SANGARE Yaya, respectivement Président du Comité Scientifique et Secrétaire exécutif du Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique (PASRES). L’on a également enregistré la présence de Professeur NEVRI Amenan Rose, Enseignant-chercheure à l’Université Nangui Abrogoua.

A l’entame de ce rendez-vous scientifique, une conférence a été animée par Professeur YAO Rita, Enseignant-chercheure à l’Université Félix Houphouët Boigny et Présidente des femmes chercheures de Côte d’Ivoire sur le thème : « intégration de la femme chercheure dans le monde socioprofessionnel ».

A l’instar de la 3ème édition, ces journées ont été riches en activités. Au programme, une table ronde, des communications orales, la session des posters scientifiques, la rédaction de projets innovants en équipe pluridisciplinaire sans oublier le concours dénommé « ma thèse en 180 secondes ».

Au terme de ces journées d’intenses travaux, une saine compétition a été organisée afin de permettre au doctorants de faire montre de leur savoir et savoir-faire. A cet effet des prix ont été décernés aux lauréats de ses différents concours. Il s’agit notamment du prix de la meilleure communication des doctoriales 2018, du meilleur poster, de la meilleure communication féminine, du meilleur projet innovant et le prix du concours, ma thèse en 180 secondes. Pour cette édition dédiée au genre féminin, un prix a été également attribué à Madame YAO, première femme diplômée de l’Ecole Doctorale Polytechnique de l’INP-HB.

Ces doctoriales ont été l’occasion d’échanges fructueux. A l’occasion de la cérémonie de clôture, le Directeur de l’EDP a adressé ses vifs remerciements à l’endroit de tous les acteurs de cet évènement pour leur implication et leur engagement.

 

N’GUESSAN Grâce

 

Voir l'historique

Côte d'Ivoire | https.inphb.ci | scolarite@inphb.ci | secretariatdg@inphb.ci | inphb@inphb.ci

Restez connectés

© 2004 Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny
Mise à jour 2023