INP-HB : Visite de travail de la Directrice Générale de Ponts Paris Tech



img11

Les choses se précisent dans le projet de création du mastère professionnel en transport et aménagement urbain, annoncé pour 2020 à l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUET-BOIGNY (NP-HB). Après la signature d’un accord-cadre avec l’École des Ponts Paris Tech le 18 janvier 2019 à Washington, l’INP-HB a accueilli ce lundi 01 avril, Madame Sophie MOUGARD, Directrice Générale de Ponts Paris Tech et sa délégation dans le cadre d’une visite de travail.

Au cours de cette rencontre, les réflexions ont porté essentiellement sur l’aspect pédagogique de ce projet qui rencontre l’assentiment de la Banque Mondiale et de son Vice-Président chargé des infrastructures, M. Makhtar DIOP.  

A travers cette collaboration, les deux institutions entendent développer un partenariat d’excellence sur les thématiques de transport et d’aménagement urbain pour accompagner de très grands projets de développement. Il s’agit entre autres de renouvellement de l’urbanisme, d’accompagnement des questions de transport et de mobilité du grand Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Cette formation permettra en outre de répondre aux besoins croissants des entreprises en leur mettant à disposition, des ingénieurs de très haut niveau a expliqué Mme MOUGARD.

Abordant pour sa part la question de l’employabilité, M. KOFFI N’Guessan Directeur Général de l’INP-HB a précisé que cette formation est non seulement une réponse au chômage de la jeunesse ivoirienne mais surtout, une panacée à la pénurie d’ingénieurs notamment dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP). Il a par ailleurs salué ce partenariat qui selon lui, augure de belles perspectives de développement pour le continent africain.

Pour ce mastère qui sera opérationnel en début 2020, les dés sont jetés. A l’issue de ces échanges fructueux, d’autres actions seront menées a souligné la Directrice Générale de Ponts Paris Tech. Il s’agira dans un premier temps de préparer une enquête auprès des entreprises afin de cibler leurs besoins pour avoir la capacité d’y répondre au mieux. La seconde étape quant à elle sera dédiée à la préparation de la maquette pédagogique de cette formation. A cet effet, il est prévu dans le mois de septembre, un atelier qui aura pour objectif de finaliser ladite maquette. Puis suivra la phase du recrutement des étudiants a-t-elle conclu.

 

N’GUESSAN Grâce

 

Voir l'historique

Côte d'Ivoire | https.inphb.ci | scolarite@inphb.ci | secretariatdg@inphb.ci | inphb@inphb.ci

Restez connectés

© 2004 Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny
Mise à jour 2023