Côte d’Ivoire/ épidémie de Coronavirus : Fermeture de toutes les Ecoles de l’INP-HB



img11

Longtemps épargnée par l’épidémie du coronavirus, l’Afrique doit à présent faire face à ce virus mortel.  A ce jour, 23 pays africains sont touchés y compris la Côte d’Ivoire, a annoncé 7info.  Face à la réalité de la menace plusieurs mesures ont été adoptées par les Etats à l’effet de sécuriser leurs populations notamment, la fermeture des écoles et lieux publics.

Coronavirus : la menace d’une pandémie devenue très réelle

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui s’est déclenchée en fin décembre à Wuhan, en Chine, s’est répandue dans le monde entier telle une trainée de poudre, causant de nombreuses pertes en vie humaines. Après la Chine, les États-Unis, le Japon, la France, l’Italie et bien d’autres pays européens, l’épidémie du coronavirus a fait son apparition sur le continent africain.  Il s’agit d’une maladie infectieuse provoquée par un nouveau virus qui n'avait encore jamais été identifié chez l'être humain. Ce virus provoque une maladie respiratoire qui s’apparente à la grippe avec des symptômes tels que la toux, la fièvre et, dans les cas les plus sévères, une pneumonie.

Les modes de propagation du coronavirus (COVID-19)

Le coronavirus se propage essentiellement par contact avec une personne infectée, lorsqu'elle tousse ou éternue, ou par l'intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales. La contamination peut être également faite à travers le contact avec des objets ou animaux contaminés.  

Des mesures pour renforcer la sécurité des populations

Face à la propension de l’épidémie à coronavirus, le Président de la République, S.E.M Alassane Ouattara, a présidé le lundi 16 mars 2020, une réunion extraordinaire du Conseil National de Sécurité (CNS) à laquelle a pris part le Comité des experts du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique. A l’issue de cette rencontre, plusieurs mesures sécuritaires et sanitaires ont été prises. Il s’agit entre autres du renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres, de la mise en quarantaine des cas suspects et des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat ainsi que la fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur pour une période de 30 jours à compter du 16 mars 2020 à minuit. La suite des mesures de sécurité ICI

Suite à la  décision du gouvernement , M. Koffi N’Guessan, Directeur Général de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB), a  décidé que les étudiants nationaux regagnent leurs familles respectives au plus tard le jeudi 19 mars 2020 à 10 heures. Les étudiants non nationaux seront quant à eux, regroupés sur le site centre de l’Institut en attendant les réactions de leurs Ambassades ou Consulats.  Il a par ailleurs invité toute la communauté INP à respecter scrupuleusement toutes ces mesures préventives.  

Certes, la menace est réelle mais on peut s’en protéger en se lavant fréquemment les mains, et en évitant de se toucher le visage.

 

N’guessan Grâce

 

Voir l'historique

Côte d'Ivoire | www.inphb.ci | scolarite@inphb.ci | secretariatdg@inphb.ci | inphb@inphb.ci

Restez connectés

© 2004 Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny
Mise à jour 2020